Voici comment ton fœtus souffre lorsque tu fumes ! quelques idée pour arrêter de fumer ;) 

7 mois ago 123websol 0

 

Ces images dérangeantes et difficiles à regarder encourageront peut-être les femmes enceintes à ne pas fumer pendant leur grossesse.

Une étude britannique a révélé l’impact de la cigarette sur le foetus en réalisant une échographie du foetus lorsque la mère fume.

Les photos d’en bas montrent un foetus lorsque la mère ne fume pas. Celles d’en haut montrent un foetus dont la mère fume. Les images parlent d’elles-mêmes :

échographie futoes
Le bébé a clairement l’air dégoûté au point de grimacer de douleur. Il frotte ses mains sur son visage et a aussi l’air plus angoissé et stressé. Au contraire, le bébé d’en bas paraît calme et serein.

Selon l’étude menée par des chercheurs anglais, les bébés dont la mère a fumé pendant la grossesse présentent des retards de développement du système nerveux central. Les foetus peuvent également souffrir de problèmes respiratoires. La cigarette peut aussi conduire à des naissances prématurées, voire à la mort du foetus.

echographie

C’est vraiment horrible de voir un si petit bébé se tordre de douleur à cause de la cigarette de sa maman. Peut-être que ces images permettront aux femmes enceintes concernées d’arrêter de fumer pour leur bien et celui de leur enfant.

Pour cesser de fumer voilà nos solutions proposées 

 

L’acupuncture pour arrêter de fumer enceinte

L’acupuncture représente une solution idéale pour celles qui souhaitent arrêter de fumer enceinte. Pour cette médecine chinoise ancestrale, notre état de santé dépend de la bonne circulation de l’énergie vitale – le Qi – dans notre organisme. Cette énergie emprunte un certain nombre de voies, appelées méridiens, sur lesquelles sont situés des points clés que l’on peut stimuler à l’aide de fines aiguilles.

L’acupuncture est une aide au sevrage tabagique qui ne dispense pas d’une certaine motivation ! Il est préférable de consulter un médecin ou une sage-fearreter-de-fumer-enceintemme possédant un DIU (diplôme inter universitaire) d’acupuncture.

La thérapie cognitive et comportementale (TCC)

La thérapie cognitive et comportementale (TCC) vous propose de décortiquer vos habitudes et de vous déconditionner de l’envie de fumer pour ne pas fumer enceinte. Le professionnel évalue votre dépendance physique (le nombre quotidien de cigarettes), psychologique (fumez-vous par ennui, à cause du stress, pour vous donner une contenance… ?) et comportementale (fumer est-il associé à la tasse de café, à la pause avec les collègues, quand vous téléphonez ?…).
Vous allez devoir tenir un journal de bord dans lequel vous noterez, chaque jour de travail et de repos, à quel moment vous fumez et dans quelle situation, pourquoi et le plaisir ressenti. Vous allez vite comprendre que, souvent, le geste est automatique et qu’il n’y a pas de plaisir… Ensuite, le thérapeute vous demandera de changer les règles, de dissocier l’envie de cigarette du geste. Par exemple, fumer non plus en buvant votre café mais cinq minutes plus tard… Ceci entraînera petit à petit la suppression de certaines cigarettes. Il vous apprendra aussi à vous relaxer, à gérer votre stress et à exprimer vos émotions au lieu de les refouler. Il peut également vous conseiller l’utilisation d’un patch dans la journée.

L’auriculothérapie

Dérivée de l’acupuncture, elle est fondée sur la stimulation de points situés dans l’oreille. Le plus souvent pratiquée par les osthéopathes, les acupuncteurs ou les sophrologues, l’auriculothérapie est encore peu développée en France. Profitez de votre grossesse pour tester cette méthode anti-tabac !

L’hypnose

Pourquoi ne pas se faire hypnotiser pour arrêter de fumer enceinte ? C’est une approche assez voisine des TCC. L’hypnose aide à se déconditionner du tabac au moyen d’exercices simples basés sur la suggestion. Pour celles qui ont envie de travailler sur leurs émotions et de regarder leur corps autrement.
Source:   l’Association française pour l’étude de l’hypnose médicale !